Code de la route : des règles

Ensemble de règles qui régissent l’utilisation des routes destinées à accueillir tout type de véhicule homologué et à favoriser une circulation sécurisée des conducteurs et des piétons.

Permis de conduire : plusieurs catégories

Il s’agit d’un document dont l’obtention est nécessaire et obligatoire pour conduire certains types de véhicules. Il comprend plusieurs catégories. Il s’agit d’un droit administratif de circuler.

Conduite accompagnée

Une disposition prévue par le législateur permettant à un futur prétendant au permis B d’apprendre la conduite en étant accompagnée d’un proche satisfaisant un ensemble de conditions.

Permis professionnels

Ils correspondent à des catégories de permis utilisés pour diverses activités professionnelles (C, D…) à l’instar du transport de personnes, la conduite de poids lourds.


Permis probatoire

Jeunes conducteurs ayant un permis probatoire, vos points sont comptés !

Le permis probatoire est un permis doté de 6 points contrairement aux 12 du permis classique. Il est destiné à des catégories de conducteurs comme ceux venant d’obtenir leur permis, ceux dont le permis a été annulé ainsi que d’autres groupes mentionnés entre autres dans Auto Ecole Turbo.

Le principe d’un tel dispositif est de sensibiliser les conducteurs titulaires d’un tel permis des dangers de la route et des mauvais comportements à bord de leurs véhicules. Au cours de la période probatoire si aucune infraction routière n’est commise, le titulaire du permis retrouve petit à petit le capital de 12 points. Dans le cas contraire des points seront retirées allant jusqu’à une suspension de permis pour 6 mois.

Quel permis de conduire choisirez-vous de passer ?

Permis B : plusieurs types de véhicules

Trois types de permis
moto

Permis C : conduire
les poids lourds

Ce permis offre la possibilité à son titulaire de conduire des véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas 3,5 tonnes (voitures, motos, quadricycles…)

On recense 3 principales catégories de permis moto. La catégorie A1 concerne les motos d’une cylindrée maximale de 125 Cm3 et d’une puissance inférieure ou égale à 11 Kw. Le permis A2 est accessible à partir de 18 ans pour des motos dont la puissance n‘excède pas 35 Kw. Quant au permis A, il permet de conduire n’importe quelle moto.

Cette catégorie permet de conduire des véhicules dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes. Pour le passer il faut justifier d’un minimum d’âge de 21 ans et être titulaire du permis B.

Véhicules automobiles

Modèles de voitures

Les voitures se déclinent en plusieurs modèles. Il existe ainsi la catégorie des citadines et des mini citadines, celle des compactes, celle des berlines…

Vans et camping-cars

Ce sont des véhicules faisant office de maisons roulantes. En effet ils sont aménagés de telle sorte à offrir des prestations d’hébergement, un coin cuisine…

Véhicules spécifiques

Cette catégorie comprend des véhicules destinés à remplir des rôles autres que ceux d’un véhicule traditionnel. Il peut s’agit de dépanneurs, d’ambulances…

Transport en commun : bus

Le transport en commun ou transport public comme les bus sont des véhicules destinés au transport en commun. Certains sont dotés de moteurs thermiques tandis que d’autres sont électriques.

Véhicules utilitaires

Véhicule dont l’usage est souvent professionnel contrairement à un véhicule de loisir. Une de ses principales caractéristiques est sa capacité de chargement comme un fourgon ou un pick-up par exemple.

Engins professionnels

On rencontre ces véhicules dans le milieu industriel pour effectuer des tâches logistiques comme le chariot élévateur ou dans le domaine agricole comme le tracteur, la moissonneuse-batteuse…

Suivez nos conseils pour conduire en sécurité à Paris.

Sécurité routière

Conseils pour rouler en sécurité sur tous les terrains

La connaissance du terrain sur lequel on s’apprête à conduire est primordiale pour rouler en toute sécurité. En effet chacun possède des caractéristiques qui lui sont intrinsèques. Ainsi la conduite sur un terrain mouillé exige que l’on réduise la vitesse de son véhicule par rapport à celle sur surface sèche. Autre conseil fondamental, maintenir une vitesse constante lorsqu’on se retrouve dans un virage et éviter d’accélérer sous peine de perte de maîtrise du véhicule. De surcroît, s’équiper de pneumatiques adaptés et notamment de pneus pluie est à même de faire évacuer l’eau et d’assurer une adhérence optimale sur la chaussée.

Lorsqu’il s’agit de rouler sur des routes enneigées, il y a lieu d’adopter un ensemble de bons comportements. Parmi ces derniers, rouler lentement est l’une d’entre elles. En outre, équiper son véhicule d’accessoires à l’instar de pneus neiges et de chaînes offre au véhicule l’adhérence adéquate. Par ailleurs des terrains sablonneux comme des pistes ou étendues désertiques exigent que l’on roule lentement avec un rapport peu élevé. L’objectif principal étant de ne pas se retrouver coincé dans le sable avec les roues qui tournent sans pouvoir avancer. Quand vous êtes amenés à conduire en côte, le plus important est de veiller à avoir le meilleur angle d’approche possible du terrain surélevé.

Conduite sur autoroute

Outre le respect des limitations de vitesse en temps sec et pluvieux, il est fondamental de ne dépasser un véhicule que par la gauche et de laisser une distance de sécurité suffisante…

Conduite de nuit

Ce type de conduite exige du conducteur qu’il soit très attentif à cause des nombreux problèmes comme un éclairage insuffisant des routes, une visibilité moins bonne…

Conduite sur neige

La neige n’offre pas l’adhérence adéquate pour un véhicule comme celle d’une surface classique. Il faut ainsi l’équiper de pneus adaptés ou de chaînes.

Conduite à l’étranger

Vérifiez que votre permis vous autorise à conduire dans le pays que vous envisagez de visiter. Prenez en compte les différences au niveau du code de la route.