Quelles démarches pour conduire à l’étranger ?

Pour pouvoir conduire un véhicule à l’étranger vous aurez besoin de votre permis actuel. Et selon le pays, vous aurez besoin ou non d’entamer des démarches pour avoir ce privilège.

Conduire en Europe

Si vous souhaitez vous rendre dans un pays se trouvant au sein de l’espace économique européen, votre permis français devrait suffire. En effet, les permis de conduire délivrés par les pays européens sont mutuellement reconnus à l’exception de la Suisse. Il vous suffira donc d’avoir un permis de conduire français valide pour rouler librement dans un pays européen.

Cependant, les documents provisoires tels qu’un certificat de réussite à l’examen du permis ou une déclaration de perte ou de vol de votre permis ne seront pas valable en cas de contrôle.

Conduire à l’étranger

Pour pouvoir conduire une voiture dans un pays hors union européenne, un permis de conduire international ou PCI vous sera peut-être exigé. Il vous faudra d’abord vous renseigner auprès du consulat du pays où vous comptez vous rendre pour savoir si vous aurez besoin de ce PCI. À savoir tout de même que des pays comme la Chine ne reconnaissent pas les PCI. Alors qu’au Québec, vous pouvez conduire une voiture avec votre permis français dans un délai de 6 mois, au-delà un PCI sera exigé. Ainsi, informez-vous bien avant votre départ.

Une fois que vous aurez obtenu cette information, vous pourrez entamer ou non les démarches pour obtenir votre permis international. Sachez aussi, que même si vous avez obtenu votre PCI, il faudra quand même vous munir de votre permis français. Vous ne pourrez conduire que les mêmes catégories de véhicules que celles mentionnées dans votre permis français.

Comment obtenir un permis international ?

Un PCI est en fait une traduction certifiée conforme de votre permis actuel.  La première étape pour obtenir son PCI se fait en ligne. Rendez-vous sur le site internet de l’agence nationale des titres sécurisés ou ANTS pour entamer les démarches. 3 pièces justificatives vous seront demandées : une pièce d’identité, un justificatif de domicile de moins de 6 mois et votre permis de conduire. Ces documents seront à télécharger directement sur le site de l’ANTS. Puis vous aurez à envoyer par courrier à l’adresse indiquée une photo d’identité et une enveloppe pré-affranchie.

Quelques semaines plus tard, votre PCI vous sera envoyé par courrier. Attention tout de même, car ce délai d’attente peut durer jusqu’à plusieurs mois, soyez donc prévoyant et entamez les démarches le plus tôt possible.

Une fois que vous aurez obtenu votre permis international, vous pourrez conduire à l’étranger. On le rappelle, lors d’un contrôle à l’étranger vous devez présenter votre PCI et votre permis français. Ce permis international a une validité de 3 ans, mais son renouvellement est gratuit.

À votre retour en France, faites attention à ne pas oublier votre permis français, car votre PCI ne vous permettra pas de conduire sur le sol français.